Découvrir

Histoire et généralités

Sainte-Anastasie-sur-Issole est une commune française située dans le département du Var, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Ses habitants sont appelés les Saintanastasiens et les Saintanastasiennes.

Sainte-Anastasie-sur-Issole fait partie des 39 communes du Pays de la Provence Verte labellisé Pays d’art et d’histoire et de la Communauté d’agglomération de la Provence Verte qui compte 28 communes membres. La commune est arrosée par l’Issole

La gare de Sainte-Anastasie, propriété de la commune, est desservie par le train touristique du Centre-Var2. Elle a été rénovée dans son état original

Histoire

Très tôt le territoire de Sainte-Anastasie a été investi par l’homme, comme en témoigne la grotte néolithique de l’Oustalout.

Le nom du village évoque le martyr de Sainte Anastasie, torturée par un légionnaire romain. Repentant, ce dernier se convertit au christianisme et devient Saint-Just, le saint Patron du village

Citée pour la première fois en 1252 sur le cartulaire de l’abbaye de Saint-Victor à Marseille, Sainte-Enestasia dépendait alors de la viguerie d’Hyères, du diocèse de Toulon et du chapitre de Pignans.

La seigneurie allait ensuite appartenir à Hubert de Garde de Vins, puis à différentes familles : aux d’Agoult, aux Forbin et aux Villeneuve.

Inhabité en 1471, le village comptait 43 maisons en 1728 puis 634 en 1851. Après un fort exode rural ramenant la population à 309 habitants en 1962, Sainte-Anastasie a retrouvé, il y a quelques années, son deuxième souffle et compte aujourd’hui plus de 1 800 âmes.

Le village actuel a été reconstruit, en grande partie sous le Second Empire.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer