L'Issole

La Journée Mondiale des Zones humides : La biodiversité des rives de l’Issole à Sainte-Anastasie

La Ligue pour la Protection des Oiseaux PACA, représentée par son Groupe Local Sainte-Baume Val d’Issole, présent sur la commune, a proposéle 17 février 2018, une sortie naturaliste : la découverte de l’Issole à Sainte-Anastasie-sur-Issole, à l’occasion de la Journée Mondiale des Zones Humides.
Cet évènement commémore tous les ans, la signature de la Convention de Ramsar, validée en 1971 par
88 pays. L’objet de cet accord international est la protection de ces milieux marqués par une grande diversité : étangs, marais, lacs, tourbières, estrans, eaux stagnantes ou encore eaux courantes.
Outre leur intérêt écologique, ces espaces sont d’une grande importance pour les hommes : ils jouent un rôle dans la maîtrise des crues, ils représentent des filtres naturels et participent à l’alimentation en eau nécessaire aux populations et aux activités agricoles.
Un état des lieux montre une baisse des surfaces et de la qualité de ces milieux fragiles impactés par les activités humaines : urbanisation, prélèvement d’eau, extraction, stockage ou encore l’arrivée d’espèces exotiques.
L’équipe municipale a été associée à cette manifestation. Nous remercions pour leur investissement et pour leur présence Monsieur Morin, Maire de la commune et Monsieur Roy, Conseiller municipal.
Après une présentation de la Convention de Ramsar et montré l’intérêt et la diversité de ces espaces entre « Terre et eaux », Louis-Marie Giacobbi a rappelé le rôle joué par la LPO PACA pour la protection de ces écosystèmes, à l’occasion du 20éme anniversaire de la création de l’association.
L’Issole est un cours d’eau reconnu pour sa biodiversité et pour son importance stratégique : la rivière alimente le lac de Carcès, réservoir essentiel pour la population toulonnaise.
Consciente de l’importance de ce patrimoine naturel, la municipalité de Sainte-Anastasie-sur-Issole et des communes environnantes ont mis en place des stratégies pour le préserver.
Malgré un temps très humide, les participants ravis par cette animation ont pu rencontrer quelques espèces inféodées aux milieux humides, dont des insectes aquatiques à diverses étapes de leur cycle de vie (Gammares, Nèpes cendrées, Larves de Dytique bordé, fourreau de Phrygane)….
 
Nèpe cendrée et Gammare
…grâce aux talents de PierreVenelde Christian Pierre et de Jean Mateo de l’association Vespiland.
Cette journée a permis à notre groupe de rencontrer de nouveaux sympathisants et Monsieur Conti, Directeur de l’Ecole élémentaire publique de la commune, intéressé par des animations en cadre scolaire et grand connaisseur de la faune aquatique
 
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer