L’Agglomération Provence Verte

Issue de la fusion des communautés de communes du Comté de Provence, Sainte Baume Mont Aurélien et Val d’Issole, la Communauté d’Agglomération de la Provence Verte a été créé par arrêté préfectoral. Depuis le 1 er janvier 2017, 28 communes réunies font le potentiel de ce territoire, portent ses atouts économiques, touristiques, patrimoniaux et culturels.

Située au cœur de la Provence, dans le département du Var, la richesse patrimoniale, la diversité géographique et les espaces naturels de la Provence Verte sont des atouts essentiels pour réussir un véritable projet de territoire ambitieux et maitrisé, dans l’intérêt des communes-membres et de leurs habitants.

La Communauté d’Agglomération de la Provence Verte est présidée depuis le 14 décembre 2018 par Didier Brémond, maire de Brignoles. Elle compte 52 conseillers communautaires parmi lesquels 15 vice-présidents.

Plus de 200 agents sont employés par la Communauté d’Agglomération.

28 communes font la Provence Verte

Les 28 communes issues des trois anciennes Communautés de Communes (Comté de Provence, Sainte-Baume Mont-Aurélien et Val d’Issole) ont intégré la Communauté d’Agglomération, une collectivité plus grande, porteuse d’opportunités dans un espace de caractère où il fait bon vivre.
Face aux enjeux complexes, notamment en matière d’aménagement du territoire, mais aussi pour répondre aux attentes et aux besoins des habitants, tous les maires des communes membres sont impliqués dans leur délégation. Tous sont très engagés dans le développement et l’efficacité de l’Agglomération qui, à travers des fonds de concours, accompagner les communes dans leurs investissements de proximité.
Spécifiques et complémentaires, les 28 communes font la Provence Verte, sa diversité, son attractivité et sa beauté. Elles font le potentiel du territoire, car ce sont elles qui portent ses atouts économiques, touristiques, patrimoniaux et culturels.

La carte interactive

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer